Tout savoir sur l’étiquetage du vin

Tout savoir sur l’étiquetage du vin

Choisir un vin n’est pas un acte si facile que cela. En effet, les amateurs expérimentés ont mis en place des mécanismes qui déterminent leurs choix. Parmi ceux-ci : la lecture de l’étiquetage du vin. Cet dernier contient énormément d’infos au sujet de la cuvée en question.

L’étiquetage du vin : quelles sont les informations écrites sur une étiquette de vin

Une bouteille de vin comporte un étiquetage précis composé de deux étiquettes : l’une située à l’avant et l’autre à l’arrière de la bouteille. Celles-ci peuvent être assimilées aux faces recto et verso d’une carte d’identité.
En effet l’étiquette du vin délivre un bon nombre d’informations qui permettent en savoir plus sur la cuvée. Parmi celles-ci : le nom du producteur/domaine, l’appellation, le degré d’alcool, etc.

L’étiquette du vin doit aussi comporter des mentions légales. En somme, cela permet d’avoir toutes informations nécessaires et primordiales qu’un consommateur se doit de savoir avant achat.

Les informations délivrées par l’étiquette du vin de la face avant

C’est l’étiquette qui est mise en avant et ce que ce soit en grande surface, chez un caviste ou sur une boutique en ligne. En effet, l’étiquette avant d’une bouteille de vin est celle qui va attirer le futur client.
C’est sur cette étiquette que l’on trouve une illustration qui a pour but d’attirer le client. Dernièrement, je vous ai présenté la Belle des Vignes qui a une illustration rappelant une aquarelle. Le Château de Gaure propose également des étiquettes finement illustrées, tout comme les Vignerons de Cascatel.

En plus de l’illustration, l’étiquette du vin de la face avant doit absolument indiquer :

  • Le nom du producteur ou du domaine,
  • Indiquer l’appellation : AOC, IGP, etc.
  • Le nom de la cuvée
  • Le millésime.
  • Les éventuelles médailles

Les informations délivrées par l’étiquette du vin de la face arrière

L’étiquette de la face arrière est plus loquace et contient plus d’infos. En outre, elle dévoile obligatoirement :

  • Le nom et adresse du producteur
  • L’appellation du vin
  • Le degré d’alcool
  • La présence d’allergènes (contient des sulfites)
  • La présence d’un éventuel label
  • Présence de pictogrammes : interdit/déconseillé aux femmes enceintes…
  • Contenance de la bouteille

Etiquetage du vin : le cas du champagne

Le champagne est évidemment soumis aux même règles d’étiquetage que le vin. Cependant, il devra en plus indiquer avec précision le taux de sucre.

En conclusion

L’étiquetage du vin peut permettre à une personne peu expérimentée de s’y retrouver et de glaner des informations précieuses, qui pourront l’orienter vers son choix.

Pour en savoir plus sur l’étiquetage du vin, je vous invite à lire cet article très complet.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé – À consommer avec modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.