Clos Dubreuil 2017, la pépite de Saint-Emilion

Clos Dubreuil 2017, la pépite de Saint-Emilion

Le Clos Dubreuil est un domaine qui produit des vins d’excellente qualité. J’ai déjà découvert plusieurs des cuvées réalisées par ce domaine. Je vous propose de découvrir le Clos Dubreuil 2017. Une petite pépite qui demandera de vieillir quelques années avant d’être dégustées.

Clos Dubreuil, présentation

Le Clos Dubreuil est un domaine de 7,5 hectares, perché sur les hauteurs du plateau argilocalcaire de Saint-Christophe des Bardes. Benoit Trocard, propriétaire du domaine depuis 2002, consacre tout son temps sur l’essor de la propriété et sélectionne les meilleurs terroirs du plateau argilocalcaire de Saint-Emilion.

Au départ, le domaine s’étendait sur 1,5 hectares. Aujourd’hui, il atteint les 7,5 hectares. En 2007, Benoit Trocard fit l’acquisition d’une ferme datant du Moyen-Âge. Cette dernière est située non loin du Clos Dubreuil.
Cette nouvelle installation lui permet de s’adonner à la vinification parcellaire.

En 2014, il fait les travaux nécessaires afin que le Clos Dubreuil soit équipé des meilleurs outil de vinification. Il fit construire un bâtiment élégant aux façades habillées de claies de bois associées à la pierre traditionnelle, alliant sobriété, modernité tout en s’inscrivant parfaitement dans le paysage de Saint-Emilion. Il abrite à la fois le cuvier et
les chais de la propriété.

Outre les quelques rangs de Chardonnay, le vignoble de 7,5 hectares est planté pour 75% de Merlot, 20% Cabernet Franc, 5 % Cabernet Sauvignon.
Le Chardonnay est un cépage peu commun à Saint-Emilion. Cependant, c’est ce qui fait la particularité du Clos Dubreuil.
Perfectionniste, Benoit Trocard travaille la vigne de manière totalement manuelle (taille, effeuillage, vendange en vert, vendanges).

Enfin, le travail parcellaire, à la vigne comme au chai, permet de disposer d’une large palette d’arômes pour exprimer au mieux l’excellence de ce terroir.

Clos Dubreuil 2017, notes de de dégustation

Ce vignoble possède des vignes de plus de 40 ans, pour une production de 40 hectolitres (10 grappes par pied de vigne).
Les raisins sont récoltés manuellement et triés par une dizaine de personnes sur table en acier inoxydable, avant d’être envoyés en cuves de fermentation.
Les baies ne sont pas écrasées, l’étape de pré-fermentation dure de 9 à 12 jours, à une température inférieure à 3°. Puis, on passe à la période de fermentation. Celle-ci se déroule sur deux semaines à une température de 25°.
S’ensuit, la phase de la macération, qui dure une semaine à 27°. Elle donne au Clos Dubreuil une finesse et une concentration exceptionnelles.
Enfin, le vin bénéficie d’un élevage en fûts de chêne (100% neuf chênes français) pour la seconde fermentation pendant près de 20 mois avant la mise en bouteille.

Clos Dubreuil 2017, sous AOC Saint-Emilion Grand Cru, résulte d’un encépagement Merlot et cabernet franc. Bien qu’on puisse le déguster dès à présent, il est quand même conseillé de le garder en cave quelques années.

Clos Dubreuil 2017, la pépite de Saint-Emilion

Clos Dubreuil 2017, notes de dégustation :

  • Œil : robe rouge grenat aux légers reflets violets
  • Nez : dévoile un bouquet élégant. Il est complexe et laisse apparaître des nuances fruitées, florales et épicées, sans oublier les notes d’élevage
  • Bouche : le vin se révèle boisé et rond. Il dévoile des notes de fruits noirs.
  • Accompagnement : viandes en sauces, viandes grillées, boeuf, gibiers.
  • Service : 14-16° – Apogée 2025, peut se conserver jusqu’en 2035.
  • Degrés d’alcool : 14°
  • Prix : 100 euros

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.