Domaine de l’Hortus Grande Cuvée 2019, AOP Pic Saint-Loup

Domaine de l’Hortus Grande Cuvée 2019, AOP Pic Saint-Loup

À l’approche des fêtes, je vous propose de découvrir une nouvelle cuvée. Un vin rouge du Domaine de l’Hortus Grande Cuvée rouge 2019, AOP Pic Saint-Loup. Ce vin est une référence de l’appellation Pic Saint-Loup. Vous pourrez le déguster pour les fêtes ou le faire vieillir quelques années (si vous n’êtes pas pressé bien sûr).

Domaine de l’Hortus, présentation

Le Domaine de l’Hortus est situé au cœur de l’appellation Pic Saint Loup au nord de Montpelier. Fondé en 1976 par Marie-Thérèse et Jean Orliac, jeune diplômé, qui prend conscience du potentiel de ces terres abandonnées en friche.
Il défriche 4 hectares pour y planter les premiers pieds de vigne. Le premier vin vinifié voit le jour que 15 ans après
Puis, il construit un chai et une maison. Jean est rejoint en 2000 par son fils François qui s’occupera du vignoble, puis sa fille Marie qui tiendra la gestion administrative. Yves le troisième enfant rejoint le domaine un an plus tard pour s’occuper du commercial. Enfin, Martin, le quatrième enfant se joint à l’affaire familiale en tant que responsable de la vinification.

Domaine de l’Hortus Grande Cuvée rouge 2019, AOP Pic Saint-Loup

Ce vin rouge, AOP Pic Saint-Loup, résulte d’un encépagement Syrah, Mourvèdre, Grenache. Le Domaine applique une viticulture raisonnée. Les vignes sont issues de parcelles de milieu de Côte, aux sols bruns formés sur des éboulis d’éclats calcaires du crétacé, pentes allant de 10 à 30% et des altitudes variant de 150 à 300 mètres.

Les vendanges sont partiellement manuelles. L’élevage se fait en deux temps : 6 mois en cuves avant un pré-assemblage, puis 12 mois en tonneaux de 225 et 400 litres, tonneaux neufs, d’un vin et de deux vins.

Domaine de l’Hortus  Grande Cuvée rouge 2019, AOP Pic Saint-Loup

Notes de dégustation :

  • Œil : robe rouge profond, reflets grenat
  • Nez : Intense et complexe : fruits noirs, réglisse, cèdre, cuir et après aération notes d’épices, cacao, mûre et violette
  • Bouche : attaque riche : tanins soyeux, du volume et de la rondeur, très belle finale en complexité et en élégance, on retrouve les mêmes arômes ressentis au nez.
  • Accompagnement : bœuf aux champignons noirs, un carré d’agneau au thym, un moelleux au chocolat.
  • Servir : 16-18° – À carafer 2h avant dégustation – Peut se conserver jusqu’en 2024
  • Degrés d’alcool : 13,5°
  • Prix : 24,90 euros
En savoir plus

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération

Source images : Vignobles et Signatures

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *