La cuisine maison pour en finir avec la malbouffe

La cuisine maison pour en finir avec la malbouffe

Le confinement et le couvre-feu auront eu le mérite de redonner envie aux Français de se (re)mettre à cuisiner. Les restaurants étant fermés, beaucoup ont opté pour la cuisine maison. Ce qui est plutôt une bonne chose. En effet, il faut profiter de cette période pour en finir avec certaines mauvaises habitudes. En d’autres termes, c’est le moment de dire adieu à la malbouffe.

Table Of Contents

Qu’est-ce que la malbouffe ?

La malbouffe n’est plus ni moins que de la junk food. Cela désigne la nourriture de fast food et de snack.
Elle est une des dérives de la société de consommation. Elle désigne une cuisine riche en calories (vides) favorisant certaines maladies comme le diabète et certains cancers.

Les plats surgelés, les plats industriels connaissent exactement les mêmes maux et sont tout autant nocifs qu’un burger McDo.

La cuisine maison pour en finir avec la malbouffe : burger bien gras

Pourquoi délaisser la malbouffe ?

C’est évident pour les uns, beaucoup moins pour les autres… Les burgers et les pizze sont plébiscités par les Français.
D’ailleurs les Français seraient les premiers consommateurs de pizza d’Europe . En 2017, ils en ont consommé 745 millions. Soit 24 pizze par seconde ! Cela fait beaucoup hein !

Néanmoins, un tel chiffre doit être pris avec des pincettes. En effet, ceux-ci ont dû largement évoluer à cause des confinements et du couvre-feu. Baissant ainsi le pourcentage de pizze dégustées dans un restaurant (comprenez un vrai artisan) au profit des fastfood faisant de la livraison à domicile.
Et si l’on regarde du côté des burgers : eh bien, c’est la même chose !

Parmi les enseignes de fastfood, beaucoup profitent de la situation. La marge et le profit étant au centre de tous les intérêts. On a souvent le droit à des plats composés avec des ingrédients de piètre qualité.
Bien qu’il ne faille pas mettre tout le monde à la même enseigne, le constat est édifiant. Certains sont décidément prêt à tout pour se faire une marge confortable. La preuve avec cet article du Huffington Post.

Le plus gros problème de ce type de nourriture est le choix des ingrédients. Comme on vient de le voir, certaines enseignes n’hésitent pas à intégrer des ingrédients de mauvaises qualité. Ce qui aura forcément un impact sur le goût. Pour compenser, elles peuvent avoir recours à des produits industriels comme des sauces bourrées d’additifs et d’exhausteurs d’arômes. Oui, cela va donner du goût, mais cela va aussi faire grimper le ratio des calories.

Un plat chargé d’additifs sera un plat riche en calories vides. En d’autres termes cela signifie qu’ils auront aucun intérêt nutritionnel.

À contrario, en optant pour la cuisine maison vous avez le contrôle sur tout ou presque tout. Vous choisissez les ingrédients qui vont composer votre pizza ou burger.

La cuisine maison pour en finir avec la malbouffe

Des chefs en Guerre contre certaines chaînes de fast food

Des chefs sont partis en guerre pour dénoncer les pratiques de certaines enseignes. C’est le cas de Jamie Oliver, qui a montré que certains restaurants McDonald’s utilisaient de l’hydroxyde d’ammoniac pour la confection des steaks de leurs burgers. Rendant ainsi, la viande impropre à la consommation. Cette substance est dangereuse pour le corps humain

Depuis, certaines enseignes ont totalement banni ce type de substance, ce qui ne rend pas leur nourriture saine pour autant.

Cependant, malgré les avertissements des autorités et de certaines personnalités, les fast food ne désemplissent pas, bien au contraire.

Maintenant que vous êtes au courant de cela, j’imagine que vous réfléchirez à deux fois avant d’engloutir votre prochain Big mac… C’est l’occasion de se tourner vers la cuisine maison.

Les bienfaits de la cuisine maison

Avec les dérives de la malbouffe, le fait maison apparait comme une solution plus saine, économique et durable.

En préparant vous-même vos plats, vous saurez exactement ce que vous mettrez dedans. Vous constaterez que vous pourrez manger plusieurs jour pour le même prix qu’un menu fast food. Cela vaut quand même le coup de mettre derrière les fourneaux, non ?

La cuisine maison pour en finir avec la malbouffe

Les avantages du fait maison

Si un burger procure une sensation de satisfaction immédiate, la cuisine maison en procure autant voire plus.

La cuisine maison est une activité déstressante

La cuisine est une activité artistique, créative. Elle demande de la concentration.
Par conséquent, cette activité permet de se focaliser sur l’instant présent, d’oublier les tracas quotidiens. C’est aussi l’occasion de lâcher son smartphone pendant un moment.
Pendant votre session cooking, vous ne pensez qu’à ça et à rien d’autre. Ce qui va permettre de décompresser et de se débarrasser d’une partie de son stress.

C’est une activité fédératrice

En effet, il n’est écrit nulle part que vous devrez cuisiner seul ! Au contraire même, c’est une activité où l’on peut mettre à contribution des membres de sa famille. Ce qui permet de faire une activité en commun.

C’est une activité qui rend fier

Si la junk food permet un sentiment de satisfaction immédiate, la cuisine maison procure un certain sentiment de fierté.
En effet, rien de plus plaisant que de voir ses proches : amis ou famille apprécier le plat que vous avez cuisiné pour eux.

Vous avez passé du temps pour eux dans le but de leur faire plaisir. S’ils vous le rendent en appréciant votre geste, vous aurez gagné votre journée. Ce que ne permet pas l’achat d’un plat à emporter.

Vous choisissez des ingrédients de meilleure qualité

C’est sans conteste le plus gros avantage du fait maison. En effet, qui dit plat fait maison dit exit additifs et autres cochonneries. Vous avez la main mise sur tous les ingrédients que vous allez intégrer. Et vous pouvez même faire les sauces vous-même !
Ainsi, vous pourrez opter pour des mets qui ont une meilleure qualité nutritive.

Je ne sais pas cuisiner, par où commencer ?

Le manque de connaissances en matière de cuisine ne doit pas être un frein. Au départ, vous aurez besoin d’apprendre quelques recettes et de vous entraîner à les réaliser.
Commencer par apprendre les recettes des plats que vous préférez. Trois ou quatre suffisent. Vous n’avez pas besoin d’apprendre un livre de cuisine entier.

Commencez petit, puis revoyez progressivement vos objectifs à la hausse. Lancez-vous des petits défis, c’est une bonne façon de se challenger.

Des ouvrages de chefs de renom peuvent vous aider à débuter

Nous trouvons des ouvrages accessibles qui sont accessibles, ils vont nous permettre d’apprendre des recettes simples.

Aussi, depuis le premier confinement, les chefs de renom multiplient leurs live sur les réseaux sociaux. Ils vous permettent de suivre une recette qu’ils réalisent en direct.

Il y a même eu des émissions de télé dédiées à la cuisine maison. Notamment Tous en Cuisine de Cyril Lignac

En somme, apprendre des recettes de cuisine maison est vraiment à la portée de celui qui désire apprendre.

Quelques ouvrages pour apprendre à cuisiner :

S’équiper pour cuisiner

Il faut cuisiner avec des ustensiles dignes de ce nom. En outre, cela signifie qu’il va falloir s’équiper en conséquence.

À mon sens, vous aurez besoin de :

La cuisine maison pour en finir avec la malbouffe

En conclusion

Cuisiner maison est bien plus qualitatif que les plats industriels ou que les plats de fast food.
Il suffit d’un peu de volonté et de se libérer du temps pour s’y mettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *