Quelques règles de base à connaître sur le vin

Quelques règles de base à connaître sur le vin

Déguster un vin est tout un art. En effet, cela requiert une certaine culture, longue à assimiler surtout pour les amateurs néophytes. Néanmoins, faire l’effort de connaître certains rouages feront de vous une personne distinguée, qui sait ce qu’il faut servir à ses invités. Car, choisir un vin n’est pas le seul critère, il faut savoir comment l’ouvrir, le servir et l’associer avec des mets.. Nous allons voir ensemble quelques règles de base à connaître sur le vin.

Au sommaire de cet article

Apprenez à choisir le vin

Cette phase vous demandera le plus de temps, car vous aurez besoin de temps pour acquérir une expérience suffisante qui vous permettra de choisir le vin qui vous convient.
Pour cela, il faut déguster. C’est votre dégustation personnelle qui vous permettra de définir vos préférences.

Au début, vous risquerez de faire des mauvais choix et de vous procurer des cuvées qui ne vous conviennent pas. Les cavistes sont souvent de bons conseils. Néanmoins, il faut garder en tête que le choix d’un vin est quelque chose de très personnel. Ce qui convient à l’un de vos amis ne vous conviendra peut-être pas.

Avec le temps, vous serez plus précis dans vos choix et ne commettrez plus d’impairs au moment de l’achat. Le fait d’voir des préférences permettra de mieux parler des vins que vous servirez à vos invités.

Quelques règles de base à connaître sur le vin

Elargissez vos champs de recherche

L’amateur novice est souvent limité par son manque de connaissance. Il reste persuadé que le vin Français est le meilleur et ne se doute pas que la culture viticole a une ampleur internationale. Pire encore, pour certains le vin se résume à quelques régions ou appellations.
Par conséquent, il est conseillé d’avoir un esprit ouvert et de se laisser tenter par la découverte des vins français dans sa globalité et de ne pas se focaliser sur une région en particulier. Partez à la découverte de petits producteurs comme les Domaines Fabre par exemple.
Aussi, il est recommandé de s’intéresser aux vins du monde comme les Barolo Italiens, les Penfolds d’Australie ou le vihno verde Portugais.

Familiarisez-vous avec le vocabulaire du vin

Votre connaissance œnologique passera forcément par là. Attention, cela ne signifie pas que vous devrez apprendre par cœur le Larousse du vin.
Mais vous devrez apprendre quelques termes techniques indispensables qui vous permettront de vous repérer lors d’une dégustation par exemple.

Ainsi, vous ne serez plus surpris d’entre parler du corps de vins, de ses tanins, de son bouquet d’arômes…

Apprenez à ouvrir une bouteille

Objectivement, ce n’est pas difficile d’ouvrir une bouteille de vin. Il faut simplement se servir d’un tire-bouchon pour y parvenir. Rien de plus simple a priori, mais il faut d’abord prendre soin de découper proprement la capsule (appelée aussi coiffe), cette dernière est souvent en aluminium. Certains sommeliers sont équipés d’une petite lame de couteau, qui sert à découper cette capsule. Une fois que cela est fait, vous pouvez procéder à l’ouverture.
Essayez d’être méticuleux afin de ne pas endommager de bouchon. Certains bouchons en liège sont fragiles et peuvent se casser lors de l’ouverture, ce qui génère des résidus de liège dans le vin, qu’il faudra retirer afin de ne pas gâcher votre dégustation.

Apprendre à faire des associations mets et vin

C’est probablement l’un des aspects les plus compliqués à maîtriser. Cependant, savoir associer le vin avec des mets permettra de magnifier la palette aromatique du vin et celle du plat. En somme, cela amènera votre expérience de dégustation à un niveau supérieur.
Il y a quelques règles de base qui fonctionnent à tous les coups ou presque, comme :

  • associer vin blanc et crustacés/ fruits de mer
  • du vin rouge avec une côté de bœuf
  • du vin muté avec du chocolat noir

Ces trois exemples sont des Plus basiques, mais vous aideront à vous mettre sur la bonne voie. Une fois que vous aurez plus d’expérience, vous pourrez tenter de faire des associations.

En conclusion

Ces quelques conseils de base vous permettront de prendre de bonnes habitudes, qui vous aideront à mieux cerner le vin, savoir le choisir.

Cela vous permettra aussi de vous démarquer de ceux prétendent avoir des connaissances et qui feintent d’être des fins connaissaeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *