Les avantages de la cuisine fait maison

Les avantages de la cuisine fait maison

Tout le monde sait que la cuisine fait maison est meilleure que la cuisine industrielle et même meilleure que ce que propose certains restaurants et fast food. La cuisine maison est à la portée de tout le monde ou presque. Se mettre à cuisiner ne signifie qu’on va devoir réaliser des plats dignes de palaces. Il suffit de suivre des recettes simples facile à réaliser. On va découvrir quels sont les principaux avantages du fait maison. Vous verrez qu’avec un peu de pratique, vous vous direz : pourquoi aller au resto quand on peut faire ça à la maison ?

À qui s’adresse la cuisine fait maison ?

Pour faire simple : à tout le monde. En effet, tout le monde est concerné puisque jusqu’à preuve du contraire tout le monde doit se nourrir. Et quitte à le faire autant manger des bonnes choses.

Le seul inconvénient de cuisiner maison est que ça demande du temps. L’autre inconvénient est qu’il va aussi falloir s’équiper (si besoin). Cuisiner est une activité chronophage qui demande plus que de temps que de cuire ou réchauffer un plat industriel.

La cuisine maison séduira ceux qui sont déçus ou qui en ont marre des fast food et des plats servis dans certains resto.

Cela intéressera ceux qui veulent aborder un mode de vie plus sain. Aussi, la cuisine maison répondra aux besoins d’adapter son régime à certaines contraintes : diabète, cholestérol, intolérance au gluten etc. Cuisiner maison intéressera aussi les végétariens, flexitariens, car cela permettra de manger selon ses convictions. Comme dirait l’autre : « Dis-moi ce que tu manges, je te dirais qui tu es. ».

les avantages de la cuisine fait maison

La cuisine fait maison VS la cuisine industrielle

Les plats tout prêt, sont certes pratiques, mais cela revient cher et surtout cela peut être très calorique. Les plats industriels souffrent également d’un certain manque de transparence. Il suffit de voir les scandales qui ont éclaté autour de certaines industries notamment autour des abattoirs pas toujours très clairs au niveau de la traçabilité de leurs produits…

Un des gros avantages de la cuisine fait maison par rapport à la bouffe industrielle est que vous savez que vous allez intégrer à votre recette. En effet, vous contrôlez toutes les étapes de A à Z, puisque vous :

  • Vous choisissez vous-même les aliments
  • Vous connaissez leurs provenances
  • Et par conséquent, vous savez tout ce que vous mettez dedans.

À contrario, la cuisine industrielle est quand même largement moins transparente :

  • Vous ne savez pas toujours d’où proviennes les ingrédients, vous savez juste où a été conçu le plat.
  • Vous pourrez être surpris de savoir que votre plat contient des ingrédients qui n’ont rien à faire là. Je parle de la fameuse ligne : ce plat peut contenir des traces de…. On vous recommande de bien lire les étiquettes.
  • La cuisine industrielle est riche en additifs, colorants et autres exhausteurs de goût pas toujours très bons pour la santé.

Vous l’aurez compris la cuisine maison n’a que des avantages par rapport à l’industrielle. Il y a aussi un avantage économique, que j’aborderais un peu plus loin.

La cuisine fait maison VS la restauration

cuisine fait maison : 12 raisons de s'y mettre

Alors, je vais être le plus clair possible : il ne faut pas mettre tout le monde dans le même. En dehors des tables étoilées, il y a des restaurateurs qui travaillent très bien et qui appliquent une politique de prix correcte. Cependant, je pointe du doigt certains restos et fast food, qui appliquent des prix trop élevés pour ce qu’ils vendent.

Certains brillent par leur manque de propreté : cuisines sales, toilettes lamentables… L’hygiène n’est pas qu’un problème rencontré dans « cauchemar en cuisine ». Qui n’a jamais tourné les talons en rentrant dans un resto ou snack à l’hygiène douteuse ? je me souviendrais toujours d’un Quick de Saint-Etienne qui respirait la crasse….

De plus, les problèmes ne se cantonnent pas à la propreté, cela concerne aussi la qualité des plats cuisinés. Et c’est là que le bat blesse. Nombreux sont ceux et celles qui se sont dit : « j’aurais pu faire mieux à la maison… » ou « si c’est pour manger ça, autant rester chez soi… »

En effet, certains snacks et restos n’hésitent pas à :

  • Servir de la nourriture industrielle : plats préparés, charcuterie sous vide, desserts industriels…
  • Nourriture pas toujours très fraîche
  • Plats trop riches couverts de sauces en tous genres pour donner un semblant de goût…
  • Prix très élevés.

On peut aussi parler des services de livraisons à domicile. Qui ne s’est jamais plaint :

  • Des retards de livraison
  • Nourriture qui arrive froide

Payer pour un service médiocre et des plats médiocres, revient à jeter son argent par les fenêtres. Et c’est une raison de se mettre à la cuisine maison.

Cuisiner maison est très économique

L’aspect financier est l’un des attraits de la cuisine fait maison. En d’autres termes, cuisiner soi-même revient moins cher.

Prenons l’exemple des pizzas en livraisons. Si vous êtes deux, vous commandez au minimum deux pizzas qui vous reviendront à une vingtaine d’euros et parfois plus. La note peut gonfler si vous prenez un dessert. La note sera encore plus salée si vous allez en pizzeria et que vous mangez sur place. Vous serez fatalement tenté de prendre un apéro, du vin en mangeant, un dessert… Autant d’éléments qui feront gonfler davantage la note finale.

Cependant et si vous souhaitez manger des pizzas, il faut savoir que vous pourrez faire des merveilles avec seulement une vingtaine d’euros. En effet, pour cette somme vous pourrez vous acheter le nécessaire pour faire la pâte (farine et levure), pour constituer la garniture (tomates (ou coulis de tomates), jambon, fromage…). Vous allez vous en tirer pour une bonne quinzaine d’euros. Cette note dépendra des ingrédients que vous choisirez. La différence est qu’avec un kilo de farine on peut faire jusqu’à sept voire huit pizzas.

Au final, cela revient à dire que pour une somme équivalente, vous aurez plus de nourriture. Et le clou du spectacle est que ça sera meilleur.

Pas de gâchis avec le fait maison

Lorsque vous faites réchauffer un plat surgelé, vous êtes obligé de le finir, car vous ne pourrez pas le recongeler. Il arrive parfois que les plats industriels (lasagne, gratins) soient proposés dans des barquettes de 500, 700 voire d’un kilo. Ce qui est évidemment trop pour une seule personne. Le problème est qu’un plat décongelé ne se conserve pas longtemps. En somme, cela signifie que vous serez obligé de finir sir vous ne voulez pas jeter. C’est effectivement dommage de devoir jeter de la nourriture.

À la différence la cuisine fait maison permet plusieurs alternatives au cas où on aurait préparé une trop grande quantité de nourriture. Quand cela arrive, vous pourrez :

  • Soit congeler la quantité restante
  • Soit accommoder les restes et élaborer un nouveau plat à partir de ceux-ci
Pourquoi se lancer dans la cuisine fait maison ?

Cuisiner maison, c’est opter pour une cuisine plus saine

Comme je le disais plus haut, les plats industriels sont blindés de conservateurs, trop gras, trop salé ou trop salé. Sans compter que l’on peut trouver des ingrédients qui n’ont pas toujours grand-chose à voir avec le plat que l’on veut déguster.

Si les marques inondent leurs compositions de sel, sucre et autre exhausteurs de gout c’est pour donner plus de saveurs à leurs plats, sans quoi ils seraient probablement fades. Seulement, une quantité de sel ou de sucre trop importante n’est pas bonne pour la santé. En faisant vous-même vos plats vous contrôlerez la quantité de sel, sucre etc.

De plus, les plats industriels contiennent des conservateurs dont certains sont nocifs pour la santé.

L’autre inconvénients des plats tout prêt c’est qu’ils sont trop riches ! Et cela concerne les plats en livraison. On blinde de sauces et d’autres ingrédients cheap de préférence et ce dans le but de faire croire qu’il y a du goût. Mais le plus dramatique c’est le nombre de calories vides que cela fait ingérer.

On va prendre l’exemple d’une pizza américaine d’une célèbre marque (dont le nom est un prénom). La pizza fait dans les 500 g et délivre 213 kcal pour 100 g, soit plus de 1000 kcal la pizza. Ce qui est évidemment trop. Le plus dramatique dans l’histoire, c’est que cette pizza n’est pas la pire, car il y a en effet bien pire… Maintenant, faites le calcul si vous répétez ce type d’opérations plusieurs fois par semaine/mois. Inutile de vous faire un dessin, vous risquez de prendre du poids.

Préparer soi-même ses plats permet de contrôler cela. Nul besoin de surcharger sa pizza ou son burger en garniture et en sauce. Privilégiez la qualité des ingrédients à la qualité.

La cuisine maison limite l’impact carbone

Préserver l’environnement devrait être au centre de toutes les attentions. La cuisine industrielle a une empreinte carbone importante qui génère beaucoup de déchets. Sans compter que les pizzas et burgers surgelés sont emballés sans du plastique et du carton.

Le fait maison génère peu de déchets, on peut approcher du zéro déchet si on fait du compost et qu’on conserve ses aliments dans des matières réutilisables.

Vous limitez aussi votre empreinte carbone en consommant des produits locaux et/ou de saison.

La cuisine est une activité qui permet de diminuer le stress

En effet, c’est un bon exutoire. La cuisine est une activité manuelle qui demande de la concentration et de l’attention. Le temps que vous passez en cuisine vous permettra de penser à autre chose. Par conséquent, c’est une activité intéressante pour ceux qui veulent se soulager du stress. Idéale si vous avez un travail stressant. Cuisiner en rentrant du travail est une occasion de se couper de son activité professionnelle. En revanche, ce sera plus compliqué pour ceux qui terminent tard.

C’est aussi une activité gratifiante. On est souvent satisfait lorsqu’on arrive à faire quelque chose de ses mains.

C’est aussi une activité fédératrice. On peut effectivement cuisiner en famille. C’est amusant de cuisiner avec un enfant.

Comment se lancer ?

Pour se lancer dans la cuisine fait maison, il faut s’orienter vers des recettes simples au départ. Apprenez quelques recettes, trois ou quatre suffisent. Vous arriverez à les maîtriser et à les perfectionner avec le temps.

Apprenez par exemple la recette de votre plat préféré. Une fois que vous serez à l’aise vous en apprendrez d’autres. Fixez-vous des objectifs à atteindre, des petits challenges à réaliser. Le tout sans pression !

Pour vous aider à vous lancer, vous pourrez vous orienter vers Le Grand Livre de la cuisine fait maison, édité chez Hachette.

En résumé : 12 avantages de la cuisine fait maison

Pour conclure, voici neuf points qu’il faut retenir. Ils constituent des arguments de poids pour vous convertir ou convertir votre entourage à la cuisine fait maison :

  1. La cuisine fait maison, c’est faire le choix d’une alimentation plus saine.
  2. C’est plus économique
  3. Les plats ont plus de goût
  4. On sait ce que l’on met dedans
  5. Moins de sel, de sucre,
  6. Pas d’ajout de conservateur ni exhausteur de gout
  7. Contrôle de l’hygiène
  8. Possibilité de contrôler les portions
  9. Possibilité de recycler les restes
  10. Réduit votre empreinte carbone
  11. Fierté de réaliser quelque chose de ses propres mains
  12. Activité fédératrice qui permet de passer un moment en famille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *